Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

Les puces - La Sante DE MON CHIEN
La Sante DE MON CHIEN

Les puces

Des insectes piqueurs présents toute l’année

Les puces sont les parasites externes les plus fréquemment retrouvés sur nos animaux de compagnie, chiens et chats en particulier. Elles sont présentes dans toute l’Europe, et dans de nombreux autres pays à travers le monde. En France, c’est le genre Ctenocephalides qui domine, et en particulier Ctenocephalides felis, une puce commune au chien, au chat et au furet. Elles prolifèrent pendant les saisons chaudes à l’extérieur mais elles sont aussi présentes toute l’année à l’intérieur des habitations si les conditions (température, humidité) sont favorables.

Action directe et transmission de parasites

Les piqûres de puces peuvent provoquer gêne et inconfort chez l’animal infesté, avec une irritation de la peau, du léchage, des mordillements et parfois un grattage intense. Si votre chien est allergique à la salive de puce, il peut développer une maladie de la peau plus sévère, avec des lésions étendues sur l’ensemble du corps (voir rubrique DAPP). Si la puce est avalée par le chien, elle peut aussi lui transmettre un ver digestif appelé Dipylidium caninum, un parasite transmissible à l’Homme.

Un repas de sang pour survivre et se reproduire

Les puces à l’âge adulte sont des parasites obligatoires, c’est-à-dire qu’elles doivent se nourrir de sang sur l’animal pour survivre. Une grande partie de leur cycle de vie se déroule dans l’habitation. La puce pond des œufs sur son hôte (une vingtaine par jour en moyenne), puis les œufs tombent sur le sol et se transforment en larves puis en nymphes et en puces adultes à l’intérieur d’un cocon. Elles y restent à l’abri (parfois plus de 6 mois), en attendant des conditions favorables (chaleur, humidité) pour sortir et chercher activement un nouvel hôte (chien ou chat).

Un parasite fidèle

La puce adulte passe généralement toute sa vie sur le même animal. Sa durée de vie peut atteindre 160 jours, mais en moyenne elle est de 2 mois, en raison notamment des habitudes de léchage ou toilettage de l’animal hôte. Le risque de contamination de votre compagnon vient surtout de son environnement immédiat.

Comment bien lutter contre les puces ?

Etant donné leur mode de vie, il est conseillé de faire un contrôle régulier des puces toute l’année et lors de pics d’infestation, un traitement spécifique de l’environnement domestique peut être nécessaire. Il est conseillé de bien renouveler le traitement de l’animal, car un seul traitement n’est pas suffisant pour éliminer le problème des puces en raison des formes (larves, nymphes) présentes dans l’environnement.

Le choix du produit antipuces le mieux adapté à votre chien doit être discuté avec votre vétérinaire. En effet il ne s’improvise pas, car il dépend de beaucoup de facteurs comme :

  • Le mode de vie de votre animal (promenades dans les bois, baignades…)
  • Le fait que vous voyagez dans le Sud de la France ou de l’Europe
  • La race, le type de poils
  • Le fait que votre animal ait une maladie de peau
  • La présence d’enfants en bas âge
  • L’animal lui-même (sensibilité individuelle, femelle gestante ou allaitante…)
  • La présence d’un chat (certains antiparasitaires du chien sont toxiques pour le chat)
  • Et le fait que votre animal soit déjà infesté parce qu’il n’a pas été traité préventivement !!

Votre vétérinaire est le plus compétent pour vous conseiller, n’hésitez pas à lui demander conseil !

GP-R-FR-NON-190800010

Autres articles de la rubrique