Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

L’accueil

Accueillir un chien : chiot ou adulte ?

Voilà, après mûre réflexion et consultation de toute la famille, la décision est enfin prise : la maisonnée est prête à accueillir un chien. Oui, mais prend-on un chiot, ou choisit-on d’adopter un chien adulte, voire âgé ?

Revue des motivations qui peuvent faire pencher la balance :

Pourquoi choisir un chiot ?

S’il s’agit de votre premier animal, ou si vous avez des enfants, vous aurez a priori plutôt envie d’accueillir un chiot, qui va grandir avec eux et établir avec chaque membre de la famille une certaine complicité. Mais rappelez-vous qu’un chiot est comme un bébé : il va falloir l’éduquer avec patience, supporter d’éventuelles bêtises liées à son jeune âge, et avoir du temps à lui consacrer !

Un chiot déborde d’énergie à certains moments, qu’il va falloir canaliser par le jeu si possible, ou par les promenades. Et il faudra éviter de le laisser trop longtemps seul dans un endroit non sécurisé : vous risquez de retrouver vos chaussures en charpie, vos fils électriques mordillés, vos coussins défoncés, ou encore le jardin retourné…

L’apprentissage de la propreté peut aussi s’avérer une épreuve pour certaines personnes ; aussi mieux vaut savoir comment s’y prendre et s’armer de patience.

La découverte du monde extérieur doit se faire dès le plus jeune âge (à partir de 8 semaines) pour que votre chien ne soit pas trop craintif.

N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre vétérinaire sur la façon d’éduquer votre jeune animal pour en faire un chien obéissant et équilibré. En savoir plus sur l’éducation.

Mais si vous disposez de peu de temps, que vous ne vous sentez pas l’âme d’un éducateur, ou n’avez aucune patience pour l’apprentissage de la propreté, ou pour affronter d’éventuelles bêtises, penchez plutôt pour l’adoption d’un chien adulte.

Accueillir un chien adulte

Contrairement aux idées reçues, les chiens adultes proposés à l’adoption ne sont pas forcément des chiens agressifs, caractériels ou présentant des difficultés d’adaptation. La plupart du temps, au-delà d’un an, la propreté est acquise, les bêtises ne sont plus qu’un lointain souvenir (sauf chez ceux qui souffrent d’une anxiété de séparation), l’animal est plus calme, et il a atteint sa taille adulte.

Le caractère est établi, et la personne qui cède l’animal, ou le personnel du refuge qui connaît le chien, pourra vous renseigner : s’il aime les chats, s’il est câlin, indépendant, etc.

La plupart du temps, un animal adulte s’habitue rapidement à son nouveau lieu de vie, et votre chien vous sera reconnaissant du cadeau que vous lui faites : lui offrir un lieu où il se sentira en sécurité, nourri correctement et choyé !

Pourquoi pas un sénior?

Adopter un vieux chien, c’est souvent lui permettre de terminer paisiblement sa vie dans un foyer chaleureux. C’est aussi prendre un compagnon peu exigeant quant aux activités physiques : il peut donc s’adapter plus facilement en appartement, ou convenir à une personne âgée. Enfin, pour des enfants, quelle belle leçon de vie et de responsabilité !

Autres articles de la rubrique