Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

Comment protéger votre chien contre les puces et les tiques - La Sante DE MON CHIEN
La Sante DE MON CHIEN

Comment protéger votre chien contre les puces et les tiques

Les puces, tiques et autres parasites sont la dernière chose que vous souhaitez avoir chez vous et sur votre chien, bien qu’ils représentent un risque constant pour les chiens tout au long de leur vie. Il est donc important d’être proactif pour prévenir l’apparition de ces parasites sur votre compagnon.

La première étape pour protéger votre foyer et votre chien contre les puces et les tiques est de discuter avec votre vétérinaire des options qui s’offrent à vous en matière de prévention et de protection. Vous devez également être capable de reconnaître les signes d’infestation par les puces et les tiques sur votre chien, car cela vous aidera à choisir un traitement de protection adéquat.

Puces sur les chiens

Les puces sont petites et peuvent être difficiles à repérer sous les poils de votre chien. Vous pourriez même les remarquer sur vous avant de les remarquer sur votre chien ! Les puces et leurs morsures sont désagréables pour votre pauvre chien et peuvent provoquer des démangeaisons graves, une perte de poils et, chez certains chiens, une réaction allergique.

Les puces peuvent présenter un grand risque pour le foyer car une seule puce peut pondre entre 40 et 50 œufs par jour, infestant ainsi votre maison et l’environnement de votre chien. Les larves des puces pénètrent profondément dans la literie et la moquette et peuvent rester dans un état d’inactivité pendant une longue période.

Signes de la présence de puces :

  • Grattage excessif et léchage
  • Dermatite allergique (rougeurs, plaies enflammées ou éruptions cutanées)
  • « Excrétions de puces », petites taches brunes sur la peau ou la fourrure de votre chien
  • Perte de poils

New call-to-action

Tiques sur les chiens

Les tiques sont un autre problème d’infestation fréquent chez les animaux domestiques. Elles ressemblent un peu à de petites araignées, mais avec un corps ovale. Ce sont des parasites suceurs de sang et leur corps grandit au fur et à mesure qu’ils se nourrissent.

Les tiques peuvent transmettre des petites bêtes responsables de diverses maladies, telles que la piroplasmose, une maladie qui provoque une dégradation des globules rouges causant une léthargie, de la fièvre, la jaunisse et est potentiellement mortelle. Comme les tiques peuvent transporter des bactéries et d’autres agents qui causent diverses maladies, les tiques présentes sur un chien doivent être enlevées car elles représentent un risque pour vous et votre chien.

chien-recherche

Signes de la présence de tiques :

  • Léchage excessif ou morsures
  • Secouement de la tête
  • Une petite bosse avec des pattes que vous voyez ou ressentez en caressant votre chien

Si vous voyez l’un de ces signes, assurez-vous d’inspecter votre chien, y compris l’intérieur des oreilles, et de brosser la fourrure pour regarder plus attentivement. Si vous trouvez une tique dans votre maison pendant que vous nettoyez, vérifiez votre chien.

Comment retirer une tique

Enfilez une paire de gants en caoutchouc ou en latex pour réduire les risques que la tique vous transmette une infection. Utilisez un crochet spécifique, un tire-tiques, pour bien retirer la tique de la peau de votre chien.

S’il reste quelque chose sur la peau de votre chien, amenez-le chez le vétérinaire. Si vous ne vous sentez pas assez confiant(e) pour procéder au retrait des tiques, consultez votre vétérinaire afin qu’il vous aide.

retirer-tiques-chien

Comment les infestations parles puces et les tiques peuvent-elles être traitées ?

Si votre chien a des puces ou des tiques, votre vétérinaire peut vous recommander un traitement.

Il existe de nombreuses options pour les propriétaires d’animaux de compagnie, y compris des applications ponctuelles et des comprimés aromatisés à mâcher. Choisissez la formule qui fonctionne le mieux pour vous et votre chien.

 

Protéger votre foyer contre les puces et les tiques

Il est parfaitement normal de craindre la présence de puces et de tiques chez soi, mais vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire les risques de voir apparaître ces parasites et protéger votre chien contre l’infestation.

Afin de réduire le risque d’installation des puces dans votre foyer, passez régulièrement l’aspirateur dans votre maison et lavez le matelas de votre chien au moins une fois par semaine.

Associées à des traitements efficaces, ces étapes simples contribueront à protéger votre chien contre les puces et les tiques.

Les puces peuvent être ramenées chez vous soit par votre chien, soit par un membre de votre famille, ou par d’autres animaux ou personnes en visite chez vous. Si vous trouvez des puces dans votre maison, n’attendez pas de voir si vous en trouvez d’autres. En trouver une est le signe qu’il y en a d’autres, et les puces peuvent se multiplier rapidement. Vous pourrez rechercher les signes attestant de la présence de puces sur votre chien, comme des démangeaisons excessives et des excréments de puces, qui ressemblent à de fines saletés sur le pelage. Une façon de savoir si les petites taches sombres sont des excréments de puces est de les placer sur une serviette en papier blanc et d’ajouter simplement une ou deux gouttes d’eau. Une couleur rouge provenant du sang digéré apparaîtra rapidement sur la serviette.

Les tiques, par ailleurs, sont généralement ramenées par votre chien, car elles s’introduisent dans les maisons en s’accrochant aux poils de votre chien. Lorsque vous revenez de promenade avec votre chien, c’est une bonne habitude que de le brosser avant de rentrer à l’intérieur de la maison, afin de contrôler qu’il ne porte pas de tiques. Les tiques ne se reproduisent pas dans la maison, mais à l’extérieur. Seule la tique brune du chien (Rhipicephalus sanguineus) peut vivre naturellement à l’intérieur des bâtiments.

proteger-chien-contre-puces-et-tiques

Prévention contre les puces et les tiques

Nombreux sont les gens qui pensent que les puces et les tiques sont un problème estival, et que la prévention n’est nécessaire que durant les mois plus chauds de l’année. Bien que les puces préfèrent assurément les conditions chaudes et humides, le chauffage central et les dérèglements saisonniers entraînent une multiplication des tiques toute l’année. Prendre soin de votre animal de compagnie et utiliser des méthodes préventives tout au long de l’année est sûr et efficace, car il existe de plus en plus d’options faciles et pratiques pour lutter contre les parasites.

Un contrôle adéquat et pratique assure le bien-être de votre chien, en réduisant les risques d’irritation et d’exposition aux maladies transmissibles. Prenez conseil auprès de votre vétérinaire pour connaître les traitements disponibles et discuter des options qui s’offrent à vous.

GP-R-FR-NON-200100012

Autres articles de la rubrique