Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

Cinq façons de rendre un voyage avec un chien aussi simple qu’une promenade au parc - La Sante DE MON CHIEN
La Sante DE MON CHIEN

Cinq façons de rendre un voyage avec un chien aussi simple qu’une promenade au parc

Préparer ses valises, prendre la route et découvrir de nouvelles destinations, c’est toujours une aventure, mais si vous voyagez avec votre chien, vous pouvez être quasiment certain(e) que vos souvenirs seront encore plus inoubliables. Voici les cinq voyager avec votre animal, sans risque et dans la joie, dès l’instant où vous aurez organisé votre voyage :

  1. Commencez par vous rendre chez le vétérinaire

Voyager peut-être aussi stressant pour les chiens que pour les humains. Emmenez votre chien chez le vétérinaire pour un bilan de routine avant de prendre la décision de l’emmener en voyage. Vous devrez être sûr(e) qu’il est en bonne forme physique et émotionnelle pour supporter le voyage. Si votre chien a des problèmes de santé ou qu’il est naturellement peureux ou agressif, votre vétérinaire peut vous recommander qu’il demeure chez lui ou dans un cadre familier pendant vos vacances.

Si vous prévoyez de partir à l’étranger, vous aurez besoin d’un certificat de santé pour votre chien, ainsi que de la preuve de vaccination contre la rage. La plupart des compagnies aériennes exigent que le certificat soit délivré par un vétérinaire agréé, au maximum sept à dix jours avant le départ. En outre, de nombreuses compagnies aériennes ne permettront pas aux chiens de race brachycéphale (ceux qui ont un museau court et un visage plat) de voyager en soute en raison d’éventuels risques pour la santé.

Certains chiens souffrent d’anxiété liée au voyage et du mal des transports, alors demandez à votre vétérinaire quels sont les traitements que vous pourriez avoir besoin d’emporter. Soyez prudent(e) lorsque vous administrez des médicaments comme des sédatifs ou des tranquillisants, surtout si vous prévoyez de voyager en avion parce que l’effet de ces médicaments est imprévisible à des altitudes élevées.

  1. Faites faire un trajet d’essai à votre chien

Si vous prévoyez de voyager en voiture et que vous ne savez pas si votre chien appréciera réellement le trajet, commencez par un trajet d’essai de 2 à 3 heures. Il est important de voir si votre chien est capable de s’asseoir et de se détendre. Pour la plupart des chiens c’est possible, mais d’autres souffrent du mal des transports, d’anxiété et d’agitation.

chien-en-bateau

  1. Assurez-vous que votre chien est identifiable

Les chiens aiment vraiment explorer le monde. Lorsque vous voyagez dans de nouveaux endroits, il sort de sa routine quotidienne. Il y a tant de nouvelles choses à voir, à sentir et à faire. Il est important, non seulement de s’assurer qu’il a une micropuce d’identification, mais également qu’il est facilement identifiable par son collier qui doit afficher son nom et des informations de contact à jour, y compris un numéro de téléphone portable, au cas où il serait amené à s’éloigner au cours du voyage.
New call-to-action

  1. Préparez la valise de votre chien

Il y a de grandes chances que la valise de votre chien soit aussi grande que la vôtre. Vous devrez vous assurer d’emporter de la nourriture (surtout si votre chien suit un régime spécial), des bols, ses médicaments, des friandises, un collier et une laisse supplémentaire, une caisse ou un sac de transport, ainsi qu’une grande quantité d’eau pour la route. En outre, emportez les quelques jouets, oreillers et couvertures préférés de votre chien pour lui rappeler le confort familier de la maison pendant votre voyage.

  1. Préparer un itinéraire adapté

Gardez votre chien à l’esprit pendant que vous préparez l’itinéraire vers votre destination. Bien que de plus en plus d’hôtels, de restaurants, parcs et sites acceptent les animaux de compagnie, leurs conditions peuvent varier en termes de politiques et de prestations. Les transports en commun, par exemple, peuvent ne pas autoriser les chiens au-dessus d’un certain poids ou d’une certaine taille, alors vérifiez au préalable si et où votre chien est le bienvenu avant votre arrivée.

Si vous prévoyez de voyager en voiture, n’oubliez pas que votre chien doit s’étirer, bouger, manger et boire, alors préparez votre itinéraire en conséquence et prévoyez des arrêts pour qu’il puisse jouer et faire ses besoins.

Si vous prévoyez de voyager en avion, essayez de réserver un vol sans escale vers votre destination. Gardez à l’esprit que de nombreuses compagnies aériennes ne transporteront pas les animaux de compagnie comme fret pendant les périodes excessivement chaudes ou froides, le danger n’étant pas dans l’air mais au sol. *PetTravel.com vous permettra de savoir à quoi vous attendre lorsque votre chien se déplace en tant que fret (aérien) déclaré et *l’Association internationale de transport aérien (IATA) vous permettra de connaître toutes les réglementations qui s’appliquent lorsque votre chien voyage avec vous en avion, y compris le type de caisse ou de sac de transport dont il aura besoin pour le voyage.

Un dernier conseil à garder à l’esprit : de nombreux hôtels accueillant les animaux domestiques sont infestés de puces et il peut aussi y avoir des tiques sur votre lieu de vacances, alors demandez conseil à votre vétérinaire pour vous assurer que votre chien sera bien protégé tout au long de votre voyage.

Une fois que vous avez tout réglé concernant votre chien, il ne vous reste plus qu’à vous détendre. Il y a tant de merveilleux souvenirs à se forger lorsque vous pouvez voyager et découvrir le monde accompagné(e) de votre meilleur ami.

http://rvcoutdoors.com/12-tips-for-traveling-with-dogs/

http://www.travelstart.co.za/blog/tips-for-vacationing-with-your-pets/

https://www.eaglecreek.com/blog/ultimate-guide-traveling-pets

GP-R-FR-NON-200100012

Autres articles de la rubrique