Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

La santé de votre chien au fil des années - La Sante DE MON CHIEN
La Sante DE MON CHIEN

La santé de votre chien au fil des années

S’occuper de la santé et du bien-être de votre chien constitue une partie très gratifiante dans la relation avec votre animal.  Les mesures simples et les précautions prises à la maison, associées à une routine de santé régulière, ainsi qu’à des bilans médicaux réguliers en respectant scrupuleusement le plan de santé préventive recommandé par votre vétérinaire, contribueront à de nombreuses années de bonheur ensemble. Garder votre chien en bonne santé et heureux signifie plus de moments de plaisir à passer avec votre animal.

Voici quelques éléments essentiels à prendre en compte :

  • Visites régulières chez le vétérinaire. Les bilans de santé font partie de la routine de chaque chien, pour obtenir les meilleures recommandations de soins préventifs (par ex. traitements antiparasitaires, protocoles de vaccination, stérilisation).
  • Une bonne nutrition et un régime équilibré adapté à la race, à la taille et au niveau d’activité de votre chien. Demandez conseil à votre vétérinaire.
  • Suffisamment de temps réservé à faire de l’exercice. Une routine d’exercice variée maintiendra votre chien stimulé et en forme, et pourrait éventuellement vous fournir les mêmes avantages !
  • Une bonne hygiène dentaire. Suivez les mesures que votre vétérinaire recommande pour que les dents et les gencives de votre chien soient en bonne santé.
  • La toilette, y compris les poils, les ongles et la surveillance de la santé de la peau. Vous pourriez envisager une visite chez un toiletteur professionnel.

New call-to-action

Vous envisager d’adopter un chien ou chiot pure race ? En savoir plus sur les problèmes de santé éventuels liés à la race

Certaines races peuvent être plus sujettes à certains types de problèmes de santé que d’autres. Il est utile d’être au courant de ces problèmes de santé potentiels. Pour plus d’informations sur les problèmes de santé à prendre en compte lors de la sélection de votre compagnon, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire et vous documenter « The guide to congenital and heritable disorders in dogs » (« Le guide des troubles congénitaux et héréditaires chez les chiens »), Dodds, 2011 ; et « Breed, Sex and Age as Risk Factors for Various Diseases in Dogs » (« La race, le sexe et l’âge comme facteurs de risques pour développer certaines maladies chez les chiens »), Hedhammar, 2010. Ce sont deux excellents guides qui vous donneront des informations plus détaillées

Offrir à votre chien des soins préventifs en consultation avec votre vétérinaire, y compris un régime alimentaire approprié, de l’exercice physique, et veiller à effectuer les vaccins et un contrôle parasitaire est le meilleur moyen de garantir la santé et le bien-être de votre chien, quelle que soit sa race.

Prenez rendez-vous chez le vétérinaire dès que vous aurez votre nouveau chiot ou tout de suite après l’adoption d’un chien. C’est un excellent moyen d’obtenir les meilleurs conseils pour commencer du bon pied votre parcours avec le nouveau membre de votre famille.

Ce que vous devez savoir sur la vaccination

L’une des premières discussions que vous aurez probablement avec votre vétérinaire concerne le protocole de vaccination. Les vaccinations stimulent l’immunité de votre chien contre les maladies infectieuses et sont la façon de protéger votre animal de compagnie pour la vie.

Les vaccinations aident le système immunitaire de votre chien à être préparé contre le risque d’exposition aux maladies infectieuses. De nombreux vaccins sont administrés sous forme d’une petite injection rapide sous la peau, mais d’autres peuvent être appliqués en injectant quelques gouttes dans les narines.

Amener votre chien chez le vétérinaire pour des bilans de santé réguliers et suivre le calendrier vaccinal recommandé garantira que votre animal reçoive un haut niveau de soins et de protection. 

À quel moment mon chie doit-il être vacciné ?

Lorsque les chiots naissent, ils bénéficient d’une protection naturelle grâce aux anticorps transmis par le lait de leur mère. Cette immunité offre une protection significative aux chiots durant leurs premières semaines de vie, mais à mesure que le chiot grandit, cette immunité décline. Il est temps pour le système immunitaire du chiot de prendre le relais et de se renforcer : les vaccinations contribuent à ce processus. Les vaccins sont normalement administrés aux chiots à partir de l’âge de 6 à 8 semaines environ.

À quelle fréquence dois-je vacciner mon chien ?

Les vaccins initiaux destinés aux chiots seront administrés en une série d’injections, généralement à quelques semaines d’intervalle. Votre chien recevra ensuite des vaccinations supplémentaires à mesure qu’il grandit, généralement tous les 12 à 36 mois d’intervalle, selon la recommandation du fabricant. Votre vétérinaire peut vous fournir les détails du calendrier vaccinal recommandé pour permettre de protéger votre chien pour la vie.

la-sante-de-votre-chien-au-fil-des-annees

Quelles vaccinations mon chien doit-il recevoir ?

Différents vaccins peuvent être recommandés en fonction du mode de vie de votre chien et de la zone où vous vivez. Exemples de maladies contre lesquelles votre chien peut être vacciné :

Ayez un carnet des vaccins donnés à votre chien et mettez-le à jour lorsque des rappels sont administrés. Vous aurez peut-être besoin de ces informations lors de visites chez votre vétérinaire ou de voyages à l’étranger.

Quels sont les risques d’une non-vaccination ?

L’excitation dont votre chien fait preuve lorsqu’il explore les alentours contribue au plaisir de la promenade : les chiens adorent renifler, lécher, et parfois boire de l’eau sale, mais tout cela fait partie du périple ! Votre chien peut également rencontrer d’autres chiens en cours de route et il n’est généralement pas possible de savoir dans quelle mesure ces chiens sont en bonne santé. Il peut aussi lui arriver de croiser d’autres animaux pouvant être porteurs de maladies contagieuses.

Si vous avez un nouveau chiot, l’une des maladies les plus graves à connaître est l’infection par le parvovirus. Malheureusement, elle peut être mortelle, mais heureusement, des vaccins sûrs et efficaces sont disponibles.

Parvovirus

Le parvovirus est un virus hautement infectieux qui attaque la muqueuse du tube digestif du chien. Il est transmis par l’exposition au virus qui se trouve dans les selles d’autres chiens infectés. Le virus peut rester en vie pendant un an ou plus, et il n’est pas facilement inactivé – donc vous ne savez généralement pas que votre chien a été exposé. Ce virus peut provoquer une maladie grave et se propage rapidement, il est donc important d’avoir une protection par le biais de la vaccination et de discuter de tout problème de santé avec votre vétérinaire.

Les signes d’infection par le parvovirus peuvent comprendre :

  • Apparition soudaine ou rapide de léthargie
  • Vomissements persistants
  • Diarrhée aqueuse, parfois avec du sang
  • Diminution de l’appétit

La vaccination est essentielle pour prévenir cette infection et protéger votre chien. Les vaccins doivent être administrés alors que votre chien est encore un chiot, et ces vaccins sont très efficaces pour réduire les risques liés à cette maladie.

Un traitement antiparasitaire régulier est important, même chez un chiot bien vacciné.

Idéalement, la mère de votre chiot aurait dû être traitée contre les parasites avant la naissance, car certains parasites peuvent être transmis avant la naissance.

Il est fortement recommandé de traiter votre jeune chiot contre les parasites.

Votre vétérinaire sera en mesure de recommander les meilleurs produits de déparasitage, en tenant compte du poids et de l’âge de votre chiot.

chien-maladieProblèmes de santé à connaître chez les chiens adultes

Maladie dentaire

Prendre soin des dents de votre chien est essentiel dès le début de votre vie commune. Aujourd’hui, cela est devenu beaucoup plus facile pour les propriétaires de chiens ; il existe plusieurs produits sur le marché, du dentifrice aromatisé à la viande aux friandises dentaires qui luttent contre les plaques dentaires.

Oreilles

Parfois, les chiens peuvent avoir les oreilles douloureuses, ces douleurs pouvant être associées à des allergies ou des infections. Dans ce cas, les symptômes peuvent être la combinaison de démangeaisons, de rougeurs, d’une odeur ou d’une irritation. Parlez à votre vétérinaire pour obtenir des conseils sur la manière de garder les oreilles de votre chien propres. Les chiens de certaines races, généralement ceux avec des oreilles souples, peuvent avoir plus de problèmes liés aux oreilles et ont besoin d’une plus grande attention.

Santé de la peau et allergies cutanées

Les chiens peuvent également être allergiques, ce qui se produit lorsque le système immunitaire identifie incorrectement une substance inoffensive comme une menace. Il existe de nombreux types d’allergies chez les chiens, notamment aux pollens, acariens, parfums, et même à certains types d’ingrédients alimentaires – comme chez l’homme. Les morsures de puces peuvent être la cause d’une allergie particulièrement irritante pour les chiens, c’est l’une des raisons pour lesquelles le contrôle parasitaire est si important pour vos animaux de compagnie. Certains signes d’allergie peuvent comprendre :

  • Démangeaisons
  • Peau rouge, irritée
  • Oreilles douloureuses
  • Léchage fréquent ou constant

Demandez à votre vétérinaire quels sont les shampooings et autres soins cutanés recommandés. Malheureusement, certains produits peuvent aggraver les maladies cutanées. Souvenez-vous que la peau saine offre une barrière naturelle résiliente pour protéger votre chien.

Maux d’estomac

L’une des principales raisons pour lesquelles les maîtres emmènent leur chien chez le vétérinaire est l’apparition de vomissements et de diarrhée. Parfois, ces symptômes surviennent en raison d’une indigestion alimentaire et d’une réaction à quelque chose que votre chien a mangé. Les vomissements et la diarrhée peuvent également être le signe d’autres types d’affection, alors assurez-vous d’obtenir une aide médicale si nécessaire. Chez les chiots, la diarrhée peut rapidement provoquer une déshydratation et peut être grave, alors contactez votre vétérinaire pour obtenir des conseils et connaître les mesures à prendre.

Les signes de diarrhée sont les suivants : des selles molles ou liquides, un besoin de défécation plus fréquent et l’éventualité que le chien fasse ses besoins dans la maison. Autres signes à observer :

  • Une augmentation du volume des selles
  • Un effort lors de l’élimination des selles
  • Un changement de l’humeur
  • La léthargie
  • De la fatigue ou une faiblesse
  • Du sang ou mucus dans les selles

Noter les symptômes que vous observez, en indiquant leur gravité et le moment de leur apparition, peut être très utile pour discuter des causes possibles de la maladie avec votre vétérinaire. Informez également le vétérinaire si vous soupçonnez que votre chien ait pu manger quelque chose de problématique.

La diarrhée associée à des vomissements répétés peut devenir un problème de santé grave, même chez un chien adulte, et dans ce cas, votre chien doit voir votre vétérinaire. Un seul épisode de vomissement sans diarrhée n’est pas toujours quelque chose dont on doit s’inquiéter, il peut s’agir d’un mal d’estomac qui se résout de lui-même. Un simple appel à votre vétérinaire peut vous permettre de recevoir des conseils utiles. Un mal d’estomac se résout par une période de jeûne pendant 24 heures ou moins, suivie d’un régime alimentaire non irritant et de petites portions plus fréquentes.

Les chiens sont comme nous : ils ont des problèmes de santé qui peuvent être légers ou peuvent nécessiter une visite chez le vétérinaire. Les soins préventifs réguliers sont la meilleure façon de garder votre chien au meilleur de sa forme et d’être vigilant à tout aspect nécessitant une attention plus poussée.

Diabète

Les chiens, comme les humains, peuvent également développer du diabète. Cette affection peut se développer plus tard dans la vie et est beaucoup moins fréquente chez les jeunes chiens.

Quelques signes à surveiller :

  • Votre chien boit beaucoup d’eau (soif excessive)
  • Modification de l’appétit
  • Perte de poids
  • Infections cutanées qui ne disparaissent pas ou réapparaissent sans cesse

Un régime alimentaire sain, un programme d’exercices réguliers et des visites régulières chez votre vétérinaire vous aideront à réduire le risque de diabète.

Cancer

Le « cancer » n’est pas une maladie unique et peut apparaître de plusieurs manières différentes, certains sont peu préoccupants et d’une gravité légère, tandis que d’autres sont beaucoup plus graves. Les signes à surveiller et dont vous devez discuter avec votre vétérinaire sont les suivants :

  • Grosseurs ou excroissances
  • Plaies ou excroissances cutanées persistantes
  • Modification de l’appétit
  • Perte de poids
  • Claudication persistante
  • Difficulté à avaler ou à manger
  • Difficultés respiratoires

Ces symptômes peuvent aussi être liés à d’autres problèmes, ils doivent être notés et faire l’objet de discussions avec votre vétérinaire. De nombreuses formes de cette maladie sont facilement traitées. Différentes options de traitement peuvent être disponibles, similaires à celles dont bénéficient les personnes.

Garder votre compagnon en bonne santé et heureux est l’une des satisfactions que vous retirerez du temps passé avec votre animal. Discutez avec votre vétérinaire des soins préventifs, notamment du contrôle des parasites et des vaccins, et obtenez des réponses à vos questions. Les choix avancés en matière de soins de santé disponibles à l’heure actuelle vous permettront d’accéder facilement à toutes sortes d’endroits avec votre animal.

GP-R-FR-NON-200100012

Autres articles de la rubrique