Lutter contre la présence de tiques dans l’habitat

Partager

Certaines tiques, en particulier appartenant à l’espèce Rhipicephalus sanguineus, appelées aussi « tique brune du chien », peuvent faire l’intégralité de leur cycle de vie dans la maison.

Votre maison offre à ce parasite tout ce dont elle a besoin pour accomplir son cycle de vie en trois mois seulement et il est extrêmement difficile de les repérer à l’intérieur, où elle se cache sous forme d’œufs ou de minuscules larves. Il est donc important de mieux la connaître.

Cette tique préférera se nourrir et se développer pendant tout son cycle de vie sur un hôte unique, votre chien. Cela n’exclut pas qu’elle puisse se nourrir sur les membres de la famille, dans certains cas d’infestation extrême. La tique brune du chien passe par trois stades différents :

  • larve
  • nymphe
  • adulte

À chaque étape, la tique doit se nourrir une fois avant de passer à l’étape suivante de son cycle de vie. Lorsqu’une tique atteint son stade final d’adulte, elle peut s’accoupler et pondre jusqu’à 4 000 œufs.

Lorsque la tique brune est prête à pondre des œufs, elle rampe et grimpe dans n’importe quelle fissure ou crevasse qu’elle peut trouver. Vous ne verrez probablement pas ses œufs sur le sol de la cuisine ou sur votre chaise préférée ; en fait, vous ne trouverez probablement pas ses œufs du tout car ils sont tout petits. Elle se dirige tout droit vers des endroits sombres et isolés où ses œufs sont bien cachés.

En général, on ne se rend pas compte de l’existence de cette tique avant que l’infestation ne devienne si importante qu’on puisse les voir ramper sur le sol ou sur les murs. C’est une des raisons pour lesquelles il est important d’empêcher la tique brune de pénétrer à l’intérieur, car il est difficile de l’éradiquer une fois qu’elle a commencé à se reproduire.

Quelque temps après qu’une tique infectée s’est fixée sur un hôte et a commencé à consommer son repas, elle peut transmettre des maladies à votre chien. Les tiques infectées peuvent transmettre plus d’une maladie. La tique brune du chien porte et propage des maladies comme l’anaplasmose, l’ehrlichiose, la babésiose et l’hémoplasmose qui peuvent être un risque pour tout le monde dans la maison.

Mais rassurez-vous, il existe des solutions pour protéger votre chien lorsqu’il sort ! Demandez conseil à votre vétérinaire qui vous aidera à prendre les mesures préventives pour garder votre maison sûre et protégée sur le long terme.

GP-R-FR-NON-200500056