Vos questions : peau et poils

Quand mon chien fait ses besoins, ça reste accroché dans les poils et ça sèche

Ce problème est fréquent chez les petits chiens à longs poils. La solution est effectivement de couper les poils tout autour de la zone.

Mais si vous avez un doute, si le chien ne se laisse pas faire, ou si vous suspectez qu’il puisse y avoir un problème anormal (qui expliquerait la douleur), le mieux est de solliciter un avis.

Le toiletteur saura vous aider sur la coupe des poils, c’est peut-être la première étape. Mais au moindre doute, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez le vétérinaire.

Mon chien a des plaques rouges, sans poil, sur les pattes avant

Les traces rouges ou brunes sur des poils clairs sont souvent liées à l’oxydation de la salive : il est possible que votre chien lèche de manière anormalement fréquente cette zone. La question est : pourquoi se lèche-t-il ? Y a-t-il une plaie ou des parasites ? Une masse ?

L’idéal serait de s’assurer que la zone est saine, et de la nettoyer au savon / eau tiède avant de rincer soigneusement et de sécher puis de désinfecter si la peau parait abîmée (tondre les poils peut aussi être indiqué).

Ensuite, il est souhaitable de s’assurer que le traitement antiparasitaire est bien en place, avec des produits efficaces. Dans tous les cas seul votre vétérinaire peut, en examinant attentivement votre compagnon, vous rassurer sur ce qui se passe. N’hésitez pas à le contacter et à en parler avec lui.

Mon jeune chien perd ses poils par touffes, est fatigué

Les symptômes que vous évoquez sont un peu étonnants, car il est rare qu’une mue se traduise par la perte de « touffes de poils », et encore moins par de la fatigue.

Il semblerait utile de prendre contact avec votre vétérinaire pour qu’il vous donne son avis. Si vous avez la possibilité de vérifier la température rectale de votre chien, cela fournira des indications supplémentaires sur la situation.

Mon chien se gratte énormément la patte depuis quelques jours, ça suinte…

En été il y a de nombreux acariens comme les aoûtats, qui « résistent » aux produits efficaces sur les puces et tiques.

De plus, le type de lésions que vous décrivez peut-être dû à d’autres problèmes : plaie, pénétration d’un épillet, etc. Il faut donc montrer cette plaie à votre vétérinaire traitant si vous voulez en avoir le cœur net. C’est le meilleur moyen de trouver un traitement adapté pour votre loulou.