Vous avez désactivé JavaScript

Ca peut conduire à fonctionnalité réduite et affecter la présentation graphique de ce site.
Cependant, tous les contenus seront toujours disponibles.

MSD Santé Animale se mobilise pour aider les chiens en Indonésie, où leur situation reste précaire - La Sante DE MON CHIEN
La Sante DE MON CHIEN

MSD Santé Animale se mobilise pour aider les chiens en Indonésie, où leur situation reste précaire

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il y a plus de 200 millions de chiens errants dans le monde. En raison de cette errance, le risque qu’ils attrapent certaines maladies comme la rage est particulièrement fort alors qu’il existe des mesures de prévention très efficaces vis-à-vis de ces maladies.

Si la rage est mortelle dans 100 % des cas, la vaccination est une mesure préventive dont l’efficacité atteint également 100 % ! Si l’on considère que 55 000 personnes meurent chaque année de la rage et que 99 % des malades décédés ont contracté la rage après avoir été mordus par un chien enragé, il devient évident qu’il est nécessaire et urgent de trouver de nouveaux moyens pour s’assurer que tous les chiens (y compris les chiens errants) soient correctement vaccinés.

Rien qu’à Bali, le nombre de chiens errants avoisine le demi-million. Cette région d’Indonésie continue de souffrir d’une épidémie de rage qui a vu le jour en 2008. Tous les efforts se poursuivent pour continuer à vacciner et à informer la population afin de vaincre la rage à Bali.

Mais en premier lieu il est nécessaire de comprendre pourquoi et comment les chiens deviennent errants. Si certains chiens naissent errants, beaucoup d’autres s’enfuient de leur maison et certains sont tout bonnement abandonnés par leurs maîtres qui n’ont plus les moyens de prendre soin correctement de leur chien.

MSD Santé Animale a récemment lancé un nouveau projet avec le fonds international pour la protection des animaux (IFAW) et la BAWA (Bali Animal Welfare Association) pour améliorer la santé et le bien-être des chiens souffrant de maladies de peau. À cette fin, en tant que laboratoire voulant participer à un évènement communautaire, il a gracieusement fourni un certain nombre de doses d’antiparasitaires afin de traiter les chiens présentant des dermatoses liées à des infestations parasitaires (par des acariens) ; l’objectif étant d’améliorer l’état de santé globale de ces chiens.

New call-to-action

Un chien en bonne santé est un animal de compagnie fiable. Un animal traité a également moins de risque de vivre dans la rue comme un chien errant ; par conséquent, il risque moins d’attraper et de disséminer diverses maladies, et en particulier la rage.

Le docteur vétérinaire Marcel Pasaribu, responsable du département animaux de compagnie de MSD Santé Animale Indonésie a récemment été l’instigateur d’une nouvelle campagne, au cours de laquelle il s’est associé au Programme Dharma. Ce programme Dharma est un partenariat entre l’université Udavana (département de santé publique et école vétérinaire), la BAWA du Yayasan, l’IFAW et le CPHI (Centre for Public Health Initiative).

Cette initiative est à la base d’un programme particulièrement innovant à Bali (Indonésie) qui repose sur le principe du « One Health » (c’est-à-dire une seule santé pour tous, humains et animaux) et vise à améliorer le bien-être des chiens de la communauté balinaise.

Selon Marcel Pasaribu “la vaccination antirabique reste le meilleur moyen (et le plus important) pour réduire la mortalité liée à la rage. Toutefois il est possible d’améliorer l’état de santé des chiens par d’autres voies ». « Le but de cette initiative est de réduire l’importance des maladies de peau chez le chien en leur permettant d’accéder à de meilleurs soins. Cela peut être un autre moyen de participer indirectement à l’initiative gouvernementale qui est de réduire la mortalité liée à la rage.

Nous sommes particulièrement contents que les habitants de Kelurahan Sanur Denpasar (à Bali), aient répondu très positivement à ce projet en amenant leurs chiens lors de cet évènement. Nous espérons que cela leur donnera encore plus envie de garder leur chien en bonne santé ».

GP-R-FR-NON-200800046

Autres articles de la rubrique